Applications mobiles : toujours tendance ?

applis mobiles 2

Les « applis » ? Impossible ou presque de s’en passer. Le secteur des applications mobiles est sans doute l’un des plus florissants sur le marché de l’économie numérique… Pesant 18 milliards d’euros et employant près de 5 millions de personnes en Europe*, le marché garde le sourire. Et demain ? Bilan et perspectives.

Les applications mobiles ou « applis » : de petits programmes qui se téléchargent sur le téléphone ou la tablette, directement depuis son appareil ou un ordinateur. Gratuites ou payantes, elles révolutionnent, à elles seules, le marché de l’informatique. Flurry** nous propose une photographie de ce secteur…

Les messageries instantanées en tête

Les usages mobiles voient leur augmentation bondir grâce aux applications. En 2013, leur utilisation a progressé en moyenne de 115 %. Pour certaines catégories, elle a même doublé ! Il s’agit essentiellement des applications de messagerie – WhatsApp, SnapChat remportant un franc succès – et de réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram, YouTube, en tête). Elles semblent d’ailleurs de plus en plus préférées aux SMS dont le nombre a atteint 1,4 milliard le 31 décembre dernier, tandis que les sessions d’applications ouvertes le même jour culminaient à 4,7 milliards.

En comparaison, les applications utilitaires (lampes torche, par exemple) ou de productivité ne voient leur marché progresser « que de » 149 % et les actualités de 31 %.

La gratuité avant tout !

Trente : c’est le nombre moyen d’applis sur un Smartphone français. Si, sur l’Hexagone, les utilisateurs dépensent en moyenne 5 euros par mois pour leurs applis mobiles, les gratuites gardent leur préférence. L’année dernière, 91 % des téléchargements (83 milliards)*** concernaient des applis gratuites. Ce nombre devrait passer à 95 % d’ici à trois ans. Cette tendance, qui devrait se confirmer dans les années à venir, rapporterait tout de même 26 milliards de dollars de chiffre d’affaires***.

Des freins à lever…

Faut-il alors se précipiter sur le marché comme sur la poule aux œufs d’or ? Le secteur, évalué aujourd’hui à près de 18 milliards d’euros en Europe, pourrait en effet peser jusqu’à quatre fois plus d’ici à quatre ans* et emploierait trois fois plus de personnes*. Pourtant, il se heurte encore à quelques obstacles. Le premier, la connectivité. Un quart des développeurs d’applis pensent en effet que le développement de la 4G en France n’est pas assez rapide. En parallèle, le manque d’interopérabilité entre les plateformes IOS, Androïd freine considérablement. Mais l’une des principales difficultés du secteur est sans doute la pénurie de personnel qualifié : le nombre de développeurs formés est en effet bien insuffisant face à la demande. Or, dans un marché quasi saturé, il est indispensable aujourd’hui de miser sur la différence, afin de développer une application qui soit vraiment utile à l’internaute. Dans ce contexte, la formation aux applications pour mobiles a de beaux jours devant elle…

« Pour réussir le passage au mobile, nous avons une explosion de demandes de formations répondant aux multiples compétences nécessaires, explique Yannick Delsahut, expert Orsys mobilité :

  • Des designers et développeurs qui se forment au Responsive Design pour adapter leurs interfaces Web aux multiples tailles d’écran.
  • Des programmeurs et chefs de projets qui se forment aux performances mobile et tablette pour garantir une qualité de chargement sur les terminaux multiples.
  • Des programmeurs qui se forment sur les technologies mobiles : html5 (4 jours), android (5 jours), cocoa (5 jours), c# (5 jours), phonegap (3 jours),…
  • Chefs de projets, décideurs qui suivent un séminaire permettant de comprendre les pièges , problématiques, enjeux des projets mobiles ou comprendre les problématiques de sécurité . Ce séminaire « Plateformes et applications pour mobile, solutions techniques »  est un des Best Sellers pour apporter enjeux marketing, techniques, conseils avant de s’aventurer dans le monde mobile ».

 

applis mobiles

 

Vidéos :

iPhone/iPad, développer des applications

Conception et performance des applications pour mobiles et tablettes

Développement d’applications mobiles : Orsys vous forme !

Pour aller plus loin :

Formations mobiles et tablettes

*Étude Gigaom Research, 2014

**Flurry est une entreprise américaine spécialisée dans l’analyse des habitudes des consommateurs via une plateforme Mobile Applications Analytics. Étude complète sur www.flurry.com

***Étude de l’institut Gartner

 

 

Share Button

Cette entrée a été publiée dans Informatique, Nouvelles technologies, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*