Tendance vers les applications Web : changement de cap à Redmond* !


Share Button

Gilles Nicot

Gilles NICOT, consultant-développeur, responsable des opérations d’une société spécialiste du Web,  et formateur expert en entreprise du développement .NET, nous livre son point de vue sur les changements qui se profilent en matière de développement d’applications.

Les Techdays** qui ont eu lieu récemment, confirment notamment la tendance des applications HTML5. Elles intègrent désormais la mobilité avec le Responsive Web Design côté client et une infrastructure de services hébergés dans le Cloud de l’autre avec le slogan « Mobile First et Cloud First ! ».

Mais derrière ce slogan, se profile un changement de cap plus radical. L’arrivée de Satya Nadella à la direction de Microsoft en 2014 peut se résumer en 2 mots : convergence et ouverture.

La convergence dans les applications Web

Tout d’abord, la convergence va commencer par l’unification des systèmes clients avec Windows 10. Il s’adaptera aux différents types de devices, en allant du Raspberry Pi 2 au poste de travail. Au revoir donc le « Windows Phone » qui deviendra simplement Windows 10.

Très attendue, cette version pourrait ainsi confirmer la rumeur selon laquelle MS sort une bonne version de Windows sur deux. Avec le passage plus ou moins réussi par Windows 8, qui aura néanmoins permis de mettre en place la nouvelle ergonomie tactile (anciennement baptisée Metro) à base de tuiles animées.

Sans détailler les nouveautés qui sont désormais très largement dévoilées (réapparition du menu Démarrer conforme au nouveau design, retour des fenêtres, etc..), cette convergence va également se traduire dans les modèles de développement d’applications sous Visual Studio 2015, annoncé sans date précise en fin d’année.

Par exemple, l’infrastructure des applications Web (ASP NET 5 et MVC 6) s’allège et s’unifie réellement. Et ce, de façon à pouvoir tirer parti du meilleur des deux mondes.

L’ouverture dans les applications Web

Quant à l’ouverture, il s’agit de l’intégration de frameworks ouverts comme JQuery, AngularJS, Node.js, Bootstrap. Ils sont désormais disponibles sous la forme de packages Nuget. L’accent peut ainsi se porter sur le développement de nouveaux services Azure, tels que le Machine learning (intelligence artificielle) et non plus sur le développement de frameworks maison.

Pour illustrer cette tendance de convergence et d’ouverture, terminons par un mot sur EntityFramework 7, qui existera en Open Source (déjà disponible en version bêta) sur GitHub, capable de cibler davantage de plateformes (notamment le successeur de Windows phone) et davantage de fournisseurs tels que SQLite, ou Azure Table Storage.

L’année 2015 sera donc une année décisive pour la firme de Redmond, qui s’annonce riche en innovations. Et pourrait marquer le début d’une nouvelle génération d’applications à la fois plus homogènes et plus ouvertes que jamais …

* Ville américaine près de Seattle où se trouve le siège social de Microsoft

** Salon annuel des technologies Microsoft

Formations associées

Voir aussi la vidéo :

 

 

 

 

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *