Comment booster votre sens relationnel et votre motivation avec la Process Com® ? 1


Share Button

Article processcom orsys 3

Par Pascal Cathiard*

Do you speak French ? Que se passe-t-il quand on ne se comprend pas ?

Qui n’a pas déjà eu l’impression de parler une langue étrangère devant un interlocuteur censé être un compatriote, collègue de surcroît, avec qui vous travaillez depuis plusieurs années et qui régulièrement ne vous comprend pas ? Rien de plus banal, car si nous partageons la langue de Molière, nous ne l’entendons pas tous de la même oreille ou plutôt du même canal.

En effet, communiquer ne consiste pas juste à employer un langage commun. Nous sélectionnons dans ce langage un type de vocabulaire (un filtre), nous construisons nos phrases d’une manière spécifique (un canal) et utilisons des codes para et non verbaux variés (des parties de personnalités). Autant de différences qui au bout du compte font la différence : nous ne nous entendons pas ! Fondée par Taïbi Kahler (voir encadré), docteur en psychologie américain, la PCM est une méthode qui permet d’optimiser sa communication par une meilleure connaissance de soi et des autres à travers une analyse fine des langages et des comportements. Ainsi, par l’étude des six filtres de perception, des profils qui leur correspondent, de la communication non verbale associée et des canaux préférentiels, la PCM nous permet de devenir des communicants efficaces, capables d’adapter notre communication à notre interlocuteur afin d’être mieux entendu et mieux compris.

La solution est en nous : utiliser toutes ses ressources pour mieux communiquer

Basée sur l’étude des six types de personnalités qui composent la structure relationnelle de chaque individu, la PCM nous permet de comprendre comment la combinaison de ces six types crée en nous une dynamique particulière. Cette dernière est déterminante dans notre façon de communiquer, d’entrer en relation avec nos interlocuteurs, de nous motiver, de faire face au stress. Notre profil, déterminé par un inventaire de personnalité, nous permet d’identifier quel est notre langage préféré et comment nous pouvons utiliser les cinq autres langages pour entrer en relation positive avec tout type d’interlocuteur.

La Process Com® nous apprend que nous avons en nous toutes les ressources nécessaires pour communiquer de manière efficiente avec les six langages et nous montre comment procéder, notamment quand la relation n’est pas fluide. Quand nous ne nous comprenons plus, nous nous limitons à notre filtre préféré et notre interlocuteur ne tarde souvent pas à faire de même. A force d’incompréhensions répétées, nous entrons alors dans une séquence de stress que Taïbi Kahler appelle « mécommunication », « miscommunication » en anglais : nous nous manquons.

Article processcom orsys 1

 

 

 

 

 

 

Motivé oui, stressé non !

Des outils concrets pour sortir de la spirale négative et se redynamiser. La PCM offre également une compréhension et une prévisibilité des comportements sous stress ainsi que les moyens de retrouver motivation et équilibre. Par la compréhension des différents comportements sous stress léger et intense en fonction des types de personnalité, la PCM nous donne les moyens de prévenir ces séquences ou d’en sortir si nous n’avons pas perçu les signaux d’alarme.

En effet, ce que nous prenons souvent pour des traits de caractère (colère, sur-contrôle, dévalorisation, manipulation, etc.) sont en réalité des attitudes liées au stress qui peuvent disparaître par la satisfaction de nos besoins psychologiques que la PCM nous apprend à détecter. Là encore, pas de fatalité ! La NASA a d’ailleurs, au cours des années 70, fait appel à Taïbi Kahler pour aider à sélectionner et former des équipages afin qu’ils soient capables de coopérer dans des situations extrêmes. Cette collaboration est à l’origine des investissements de recherche dans la Process Com® et a permis, entre autres, la création du premier inventaire de personnalité.

EN CONCLUSION : JE ME FORME EN PROCESS COM® POUR…

– Décrypter et identifier les différents types de personnalités, pour mieux me connaître et mieux comprendre les autres – Cibler ma communication en l’adaptant à mes interlocuteurs et aux situations pour être plus efficace – Adapter mon style de management aux profils des collaborateurs – Détecter les manifestations du stress léger ou intense et apprendre à en sortir.

*Article processcom orsys 2
Découvrez nos formations pour mieux communiquer :

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Comment booster votre sens relationnel et votre motivation avec la Process Com® ?