Sites Web – Les incontournables du référencement


Share Button

Site Web

Par Isabelle Quesnel et Solange Hémery-Jauffret*

Lors d’une recherche sur Internet, un moteur donne deux types de résultats : les résultats naturels ou organiques, situés sur le côté gauche de la page et les annonces (liens sponsorisés et les résultats enrichis) en haut de l’écran. Avec 95% des clics sur la première page de Google, le positionnement des résultats prend toute son importance. Vive le référencement !

Alors, quelles différences en SEO et SEA ?

Le SEO (Search Engine Optimization), ou référencement naturel, tend à positionner un site, une page Web ou une application dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche. Le SEA (Search Engine Advertising), ou les annonces en ligne, permet d’augmenter sa visibilité et d’amener les visiteurs les plus qualifiés sur un site Web via un système d’enchères.

 

Un site peut-il augmenter sa visibilité sans avoir recours au SEA ?

Le SEO et le SEA sont surtout deux approches complémentaires. Idéalement, la démarche SEO est réalisée en amont du lancement du site. Il implique la création de contenu régulière et en quantité significative. Si plusieurs centaines de critères sont pris en compte par l’algorithme des moteurs de recherche, le SEO repose encore et toujours sur le tryptique suivant :

    • Les éléments techniques liés à l’architecture globale du site (nom de domaine, lisibilité du code source, optimisation crawl…)
    • La sémantique des pages ou tous les éléments d’optimisation du contenu (métas, title et description, contenu original, maillage interne des pages, optimisation des contenus multimédias…)
    • Le netlinking (backlinks ou liens entrants en provenance des sites externes et des réseaux sociaux)

Quand le référencement naturel de votre site Internet n’est pas encore optimal, le SEA est, alors, un levier incontournable. Il s’agit du seul moyen d’apparaître dans les premiers résultats d’un moteur de recherche. Dans le SEA, tout est affaire de ciblage. En choisissant les mots-clés pertinents par rapport à son activité et un budget quotidien adapté, vous pouvez atteindre le public cible.

 

Les mots clés, pilier du référencement

www

L’objectif du référencement naturel ? Rechercher un trafic important mais de qualité. Il est plus intéressant de bien cibler les expressions à forte valeur ajoutée à intégrer dans les articles de son site plutôt que d’opter pour un volume de mots-clés plus important qui ne donnent pas envie aux internautes de rester sur votre page.

Pour optimiser le référencement d’un site, la première étape est de constituer un territoire éditorial. Vous connaissez les chartes graphiques qui définissent le logo, les couleurs, les polices de votre identité… le territoire éditorial, c’est la même chose mais pour les mots.

Cette approche nécessite de définir :

  • une liste de mots-clés ou d’expressions stratégiques sur lesquels vous souhaitez vous positionner dans les moteurs de recherches (Google, Yahoo, Bing),
  • une liste de mots-clés ou d’expressions stratégiques utilisées par vos clients ou personas (personnage fictif qui représente un groupe d’utilisateurs cible).

 

Les principaux outils pour la recherche de mots-clefs

  • Google AdWords : l’outil de planification de mots-clés de Google. Rappelons qu’en France, Google écrase totalement la concurrence avec + de 90% de parts de marché depuis très longtemps, à tel point qu’on ne parle plus des concurrents. Google AdWords analyse les mots sélectionnés, propose d’autres recherches associées, indique le nombre de recherches mensuelles, les prévisions de trafic et le taux de concurrence… Indispensable pour démarrer !
  • Quatre outils gratuits complètent Google AdWords :
    • SpyFu et Traffic Travis, deux outils pour trouver l’inspiration. Ils vous donnent, notamment, accès aux mots-clés utilisés par vos concurrents.
    • UberSuggest permet de trouver des expressions tendance liées à votre secteur d’activité.
    • Keyword Tool vous aide à trouver des expressions populaires sur Google, YouTube, Bing, l’Apple Store ou encore Amazon.

 

Et le SMO ?

Vous maîtrisez le SEO et le SEA ? Complétez votre dispositif de stratégie de référencement avec le Social Media Optimization. Le SMO consiste à améliorer la visibilité et la notoriété d’une entreprise via les réseaux sociaux.

Enfin, partagez votre contenu sur Facebook, Twitter & Cie ! Vous générerez du trafic sur votre site, ce sont de riches canaux d’acquisition. Vous augmenterez votre référencement. Car plus vos pages sont vues, plus Google les favorise.

 

Lire/Relire aussi sur notre blog : « SEO : les clés d’un bon référencement »

Formations associées :

Maîtriser les règles de l’écriture plurimédia

Rédiger efficacement avec WordPress

Améliorer son référencement Web : techniques de rédaction

Inbound marketing : convertir vos prospects en clients

– Intégrer les réseaux sociaux dans votre stratégie e-commerce 

 …

*

Formateur ORSYS

Isabelle Quesnel

 

Grâce à plusieurs années d’expérience dans l’univers de la communication en tant que graphiste, webdesigner et chef de projet, elle créé son entreprise spécialisée en création de sites internet. Elle est experte dans les domaines de la communication visuelle et écrite. Et elle forme sur des outils comme les logiciels PAO mais aussi sur le référencement SEO.

 

Formateur ORSYS

Solange Hémery-Jauffret

Consultante communication responsable et RSE et formatrice indépendante a créé son cabinet, Vedacom,  pour allier son éthique à ses compétences. Elle accompagne les entreprises sur les missions suivantes : élaborer la stratégie de communication des entreprises sur la RSE et le Développement Durable, créer l’identité des marques, réaliser les outils éditoriaux, accroître la visibilité sur les réseaux sociaux et de l’événementiel, animer des communautés de correspondants et sensibiliser au développement durable.

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *