LES CHRONIQUES RH ORSYS – n°4 : Le passeport formation 4


Share Button

DRH Bienveillante

“Prêts pour une DRH bienveillante ?”

Par notre expert RH Nathalie Olivier*

De quoi parle-t-on ?

Promouvoir un passeport formation adapté à l’entreprise

Issu de la réforme sur la formation professionnelle de 2003, le passeport formation est un document récapitulatif des connaissances, compétences et aptitudes professionnelles d’un salarié, qui possède de nombreux atouts, notamment de permettre à chacun de faire un point sur ses diverses compétences.

Alors, il n’est pas obligatoire mais il est vivement conseillé. Proposé par l’entreprise, le salarié en est le propriétaire et il est responsable de son utilisation. C’est un document personnel que chacun peut remplir tout au long de sa vie professionnelle.

Ses avantages :

 

  • Pour l’employeur, c’est un excellent moyen d’échanger avec ses salariés sur leurs besoins en formation et de leur faire prendre conscience de ses efforts en termes de formation. De plus, le salarié sera davantage considéré donc plus motivé… donc plus performant !

 

  • Pour le salarié, ce document lui permet de faire le point régulièrement sur son évolution, de faire valoir ses compétences et de gérer au mieux son projet professionnel. Il retrace ses acquis professionnels afin de faciliter sa mobilité interne ou externe. Il aide à être un acteur proactif de sa carrière professionnelle.

 

Des exemples / des modèles

 

Voici une trame de base. Il est très intéressant de l’adapter aux compétences internes nécessaires. Si vous avez fait un référentiel compétences, vous pouvez l’inclure dans le passeport, afin que chacun puisse évaluer ses compétences, son niveau pour chaque compétence et ce qu’il pourrait apprendre s’il voulait évoluer vers un autre métier et bien entendu son appétence.

Ce passeport appartient à :

Nom :

Prénom :

Expériences professionnelles
Date:

Du… au…

Entreprise Fonction occupée Principales missions et responsabilités

 

Aptitudes et compétences techniques, organisationnelles, sociales…
Aptitudes et compétences comportementales
 
Aptitudes et compétences managériales
 
Formes d’intelligence
 
Aptitudes et compétences informatiques
Aptitudes et compétences artistiques
Permis de conduire

Inscrivez le(s) permis de conduire dont vous êtes titulaire, en précisant si nécessaire la catégorie de véhicule en mettant une croix dans la case correspondante

Permis A Permis B Permis

C

Permis

D

Permis E
A1 (<=25kW) A B1 B B C D
Aptitudes et compétences linguistiques

Votre langue maternelle :

Langue Compréhension

orale

Compréhension

écrite

Participe à une discussion S’exprime oralement

 

Expression écrite

 

 

 

Formation professionnelle

Décrivez chaque enseignement ou formation, en commençant par le plus récent

Dates et durée Formation suivie, intitulé du certificat, diplôme ou titre délivré Principales matières et compétences acquises

 

Informations complémentaires/compétences extraprofessionnelles
Indiquez toutes les autres informations utiles, par exemple bénévole, outils utilisés, participation à des associations, compétences sportives, tutorat…

 

 

Une histoire

 

DRH bienveillante

Par exemple, dans une entreprise dans l’informatique, en province, la DRH a décidé de créer un passeport formation sur mesure. Pour ce faire, elle a répertorié toutes les compétences dans l’entreprise avec un focus sur celles qui concernent le cœur de métier de l’entreprise, l’informatique.

 

Ensuite, elle l’a fait valider en réunion par les responsables de service afin de vérifier qu’il ne manquait rien, puis elle l’a fait imprimer sous forme de cahier à spirale, facile et agréable à utiliser, avec des feuilles blanches en dernier et une pochette pour pouvoir insérer des documents à la fin.

 

Puis, elle a organisé une réunion avec tous les collaborateurs pour leur expliquer l’utilisation du passeport maison et a répondu aux questions après leur avoir remis à chacun leur exemplaire. Pour les aider à remplir certaines parties (compétences comportementales, formes d’intelligences…) de sorte que ce soit ludique, qu’ils apprennent sur eux et révèlent leurs nombreux talents.

 

Ainsi, la majorité des salariés l’a rempli, gardé, et leur passeport les a aidés à miser sur leurs atouts. La DRH a également pu mieux orienter la formation et les fidéliser. La motivation était au rendez-vous ainsi que les bénéfices pour tous !

 

Question miroir

Et vous, comment montrez-vous à vos collaborateurs que vous vous intéressez à leur carrière ?

 

Nathalie OLIVIER

*Nathalie Olivier

Ressources humaines pour les PME

Depuis 2004, elle est consultante et formatrice RH indépendante. Ses domaines de compétence sont le conseil, la formation en droit social, le recrutement, la gestion de personnel, la GPEC, la mise en conformité, la charte Internet… Elle est titulaire d’une maîtrise Ressources Humaines à l’I.G.S. et auteure, entre autres, d’un guide sur les obligations légales des employeurs dans les PME paru chez Dunod, du Kit RH pour PME, « Je veux être heureux au travail » et les guides « Super recruteur » et « Super candidat » édités chez Eyrolles. Et en 2016 :

 

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “LES CHRONIQUES RH ORSYS – n°4 : Le passeport formation

  • Gouvart

    Bonjour,

    Super article !
    Travaillant dans une entreprise informatique et en charge de la partie formation, par hasard, n’auriez-vous pas le passeport formation de « une histoire »?

    Je vous remercie,

    Bonne journée

    • Rédaction d'ORSYS Auteur de l’article

      Bonjour et merci 🙂
      Les passeports sont confidentiels et les référentiels faits sur-mesure pour les entreprises,
      ils ne peuvent donc être communiqués.
      Mais vous pouvez vous appuyer sur le modèle donné dans l’article.
      Bonne journée à vous.

  • pepa

    Bonjour,
    Pouvez vous me dire si le passeport formation et le référentiel compétences s’appuie sur CléA ?
    Je trouve votre démarche très intéressante et CLéA serait un plus
    merci

    • Rédaction d'ORSYS Auteur de l’article

      Bonjour et merci pour votre question.
      Non, le passeport ne s’appuie pas sur le CléA car chaque entreprise fait son propre passeport à partir de ses spécificités et des compétences nécessaires à son activité d’aujourd’hui et de demain..
      En revanche, rien n’empêche de s’appuyer dessus si les compétences référencées par le CléA correspondent aux compétences de l’entreprise concernée.
      Bonne journée à vous,