Commerciaux : le digital est-il l’ennemi de votre emploi du temps ? 2


Share Button

Commerce digital

Est-il encore utile de rappeler les chiffres prouvant que le temps passé sur écran tend à se multiplier ? Selon une étude Sofres*, les Français de moins de 30 ans consacreraient en moyenne l’équivalent d’une journée par semaine à leur écran… soit en moyenne 3,2 heures par jour. Les 46-65 ans, eux, dépensent une heure et demie sur leur Smartphone ; une utilisation moins intense, mais de plus en plus régulière selon l’étude.

 

Or, si passer du temps sur un écran n’est pas forcément synonyme d’appauvrissement intellectuel, il n’en demeure pas moins que cela empiète sur la productivité et l’efficacité personnelle.

 

Concentrons-nous !

De plus, il est avéré que les technologies digitales influencent considérablement la concentration, et par là même, l’organisation du travail. S’il nous offre la possibilité de faire beaucoup – s’informer, résoudre des problèmes, négocier, vendre… sans quitter son siège – le digital génère, à travers l’immédiateté et l’interactivité qu’il produit, une fâcheuse tendance à passer d’une tâche à une autre. Sans avoir terminé la première ni approfondi le sujet… Le flot d’informations délivrées attirant l’attention sur le « nouveau ».

 

Et c’est ce multitasking qui serait à l’origine d’un manque de concentration des managers commerciaux qui en oublient jusqu’à la priorisation de leurs tâches. Certes, il est difficile de rester concentré en temps « normal » plus de six heures par jour, mais avec le digital ce temps diminue encore considérablement ! 56 % des salariés consacrent déjà deux heures par jour à la lecture et à la gestion de leurs mails, cette consultation s’effectuant à un rythme effréné, voire toutes les minutes pour certains…

 

Et quand on sait qu’il faut en moyenne 64 secondes pour se reconcentrer sur une tâche interrompue, on imagine très bien combien l’organisation de la journée est impactée !

 

Et si l’on reprenait son temps en main ?

Prendre son temps en main

Mais est-ce vraiment nécessaire de lire cet e-mail dans l’immédiat ? La boîte mail devient la boîte à urgences que l’on ne peut s’empêcher de consulter, générant à elle seule un stress, l’accumulation d’informations donnant en effet l’impression à chacun d’être débordé…

Si l’on veut rester efficace – et l’on sait à quel point cela est nécessaire lorsqu’on est commercial –, autant se reprendre rapidement en main. Et repenser la gestion de son temps.

Mais attention, gérer son temps ne veut pas dire pour autant le contrôler (c’est d’ailleurs impossible). Ici, il s’agit bien de l’utiliser au mieux pour trouver plus de confort au quotidien. Car n’oublions pas que donner son temps au profit des technologies digitales, c’est un peu donner de sa vie à des fins inutiles.

 

La gestion du temps au service de la productivité

 

Première étape :

Comprendre ce qui améliore ou perturbe son efficacité. Est-ce la gestion des mails, de son emploi du temps par l’urgence (et non par ce qui est important), ou le manque de concentration… ? Une fois les sources du problème identifiées, il conviendra de se trouver une motivation pour quitter un peu de ses habitudes digitales.

Mieux investir son emploi du temps, retrouver du bien-être social, gagner en efficacité, dépasser ceux qui resteront les yeux rivés sur leur écran… Imaginez le travail que vous serez en mesure de fournir si vous vous déconnectez pendant trois heures !

Deuxième étape :

Planifier son temps… car c’est une P-R-I-O-R-I-T-É ! C’est aussi une fabuleuse façon de commencer sa journée : vous écrivez noir sur blanc ce que vous devez accomplir pendant cette journée. Inutile d’occuper les sept heures disponibles. On compte en moyenne deux heures d’imprévus par jour qui viennent bouleverser son emploi du temps. Pour vous encourager dans l’atteinte de cet objectif, débutez par les tâches les plus simples, les moins énergivores.

Planifier, c’est aussi apprendre à discerner ce qui est important de ce qui est urgent (mais parfois non important !). C’est également ne pas oublier la finalité de sa mission. Vous êtes commercial ? Alors le client doit être au cœur de vos préoccupations et donc de votre emploi du temps !

 

La journée est terminée ? Outre votre satisfaction à titre personnel, vous allez ainsi voir changer les regards. Plus vous accomplirez vos tâches, plus vous serez considéré comme respectant les délais, fiable.

 

Alors on s’y met quand ?

 

*Étude TNS Sofres, réalisée auprès de 60 500 internautes dans le monde entre mai et août 2015.

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Commerciaux : le digital est-il l’ennemi de votre emploi du temps ?

  • Damas

    Pourquoi pas ? Encore que je préfère la méthode enseignée par d’autres formateurs en gestion du temps :
    1. Faire sa To do list de la journée
    2. Débuter avec un dossier dense, important, s’y centrer et le mener à terme ou au terme du possible à ce moment
    3. Lire et gérer ses mails par priorités nouvelles en les priorisant en mode To do list
    4. Poursuivre la journée dans la réalisation de la To do list en privilégiant les Urgent Important et les Pas Urgent Important
    5. Se prévoir des plages de détente et de communication
    6. Se prévoir des temps pour la gestion des imprévus ou au minimum communiquer sur ceux-ci avant de les prioriser et de les intégrer dans la To do list renouvelée.