Le Reskilling, qu’est-ce que c’est ?


Reskilling

Dans le contexte de la recherche d’emploi et les difficultés du marché étant ce qu’elles sont, trouver des alternatives au schéma d’embauche traditionnel est devenu une vraie question. C’est dans cette optique que depuis 2009, le monde de l’entreprise propose une solution : le reskilling.

 

Le reskilling, comment ça marche ?

Le concept du reskilling est encadré par le POEI, en place depuis 2009 au sein de Pôle Emploi. Le POEI (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuel) est un concept qui propose de former un candidat recruté sur un poste pour lequel il n’aurait pas toutes les compétences requises au préalable.

Il s’agit donc d’une entreprise embauchant une personne et s’engageant, de ce fait, à lui financer sa formation. En mentionnant « Préparation Opérationnelle à l’Emploi », elle ouvre les portes de l’embauche à un public différent.

Ce POEI concerne les CDD de 12 mois minimum et les CDI, dure en moyenne 3 mois (50 jours) pour un coût de 9500€. Le financement se fait via Pôle Emploi et l’OPCA concerné.

En somme, le POEI est la fusion du processus de recrutement et de la formation.

 

Ses avantages

Puisqu’il s’agit d’un processus hors schéma traditionnel qui vise à former des personnes n’ayant pas les compétences requises, les entreprises sont amenées à rencontrer des profils qu’elles n’auraient pas recherchés autrement. Hors compétences, les candidats sont choisis sur leur personnalité, leur soft skills et surtout leur motivation. Le reskilling permet donc un brassage d’un nouveau genre au cœur des entreprises en mélangeant les milieux d’études, les centres d’intérêts et qui permet aussi un œil neuf dans l’entreprise.

En outre, plus qu’aider des chercheurs d’emploi dans leurs démarches, il peut favoriser et accompagner toute personne (inscrite au Pôle Emploi) dans une démarche de reconversion. Favorisée par l’émergence des nouvelles technologies et de la transformation digitale (entre autres), la réorientation professionnelle peut potentiellement intéresser des personnes étant déjà en poste également. Du même fait, il peut donc attirer des candidats pour des postes qui connaissent une pénurie de candidats.

Un autre atout, et non des moindres, est que la formation est cofinancée par Pôle Emploi et l’OPCA. Ainsi, le stagiaire reste rémunéré pendant le temps de sa formation, ce qui la rend également plus accessible.

 

Comment convaincre les entreprises d’adhérer au concept du reskilling ?

adhérer au Reskilling

Si le reskilling peut apparaître comme un risque pour l’entreprise, il faut considérer que c’est pourtant une sécurisation du recrutement. Par ce biais, l’entreprise s’assure en effet que la personne recrutée aura les bonnes clés requises pour le poste.

La formation a lieu avant l’entrée officielle dans l’entreprise. Elle permet une prise de poste beaucoup plus rapide pour l’employé et donc une productivité immédiate. C’est une préparation opérationnelle à un emploi pour lequel l’entreprise a des besoins.

Enfin, il ne s’agit pas d’une formation unique. C’est-à-dire que l’entreprise peut moduler la formation en fonction de ses besoins et de ceux du nouvel employé. Moyennant un plan de formation élaboré par Pôle Emploi et l’OPCA qui établissent des objectifs pédagogiques et les compétences à acquérir.

Pour faciliter la mise en place de ce système, sa mise en œuvre a été étudiée pour être simple. Il suffit aux entreprises de :

– poster l’annonce via Pôle Emploi

– Définir le plan de formation en collaboration avec Pôle Emploi et/ou l’OPCA

– Conclure la convention POE individuelle avant le début de la formation

– Embaucher le stagiaire ayant atteint le niveau requis à l’issue de la formation

– Adresser le bilan de la formation à Pôle Emploi

 

Le POEI s’inscrit dans une réelle démarche d’accès à l’emploi, mais présente également l’intérêt de favoriser un certain type de mixité au cœur des entreprises et donc de leur apporter une richesse. Toutefois, assez méconnu et d’apparence assez lourd en termes de financement, les entreprises restent relativement frileuses face au concept du reskilling.

 

« ORSYS fait du reskilling avec son partenaire GT’M Ingénierie ! Pour plus d’informations, contactez votre consultant formation. »

 

Formations associées

Gestion des compétences : recrutement et formation

Réussir ses recrutements, les meilleures pratiques

Recrutement multicanal : comment attirer les meilleurs candidats

Bien intégrer et former les nouveaux collaborateurs

Assurer l’égalité homme/femme au travail

Share

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *