Le plan de communication en 7 étapes


Share Button
Plan de communication - ORSYS

Le plan de communication en 7 étapes

 

Tout communicant rêve de la feuille de route idéale ! Savoir où l’on va, pourquoi et avec quels moyens. C’est le rôle du plan de communication. Le plan de com’ est un outil au service du sens et de la facilitation de votre communication. Vous souhaitez mieux communiquer auprès de vos clients, de vos prospects ou de l’interne ? Vous vous demandez comment vous y prendre ? La méthode est la même. Étape par étape, découvrez les 7 points clés et les bons réflexes à avoir !

Vos objectifs, le sens de votre communication

Pourquoi donc communiquer ? Pour donner du sens à vos actions avec des objectifs à atteindre. C’est toute votre stratégie ! Mais comment y arriver ?

À partir de votre diagnostic et de vos cibles, dégagez les scénarios envisageables pour votre entreprise. De là, précisez votre objectif. Envisagez-le SMART : Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste et défini dans le Temps. Votre objectif vise à modifier le comportement ou l’attitude de votre cœur de cible. Par exemple : développer la notoriété de votre entreprise auprès de 60% des étudiants dans l’année.

Un bon diagnostic

Il est important de comprendre d’où vous partez, pour atteindre vos objectifs avec la stratégie la plus pertinente. C’est pourquoi le diagnostic de la situation de votre entreprise pose carte sur table tous les enjeux. Pas d’impasse sur cette étape structurante. S’y pencher vous donne les clés pour bien définir vos attentes. Communication interne, externe ou les deux, passez tout au peigne fin ! Réalisez le bilan des actions existantes. Posez les études, les sondages… Pour établir un portrait de votre entreprise et de son contexte. Vous devez aller chercher ses forces et ses faiblesses. Vous complétez avec les menaces et les opportunités de votre marché, et déterminez les comportements de vos publics. Ce diagnostic guide vos décisions et le choix de vos objectifs.

Quelle est votre cible ?

La cible représente bien sûr les différents individus à toucher par votre communication. Elle est intimement liée aux problématiques de votre entreprise. Distinguez dans votre cible votre cœur de cible, c’est-à-dire le sous-ensemble à qui vous adressez prioritairement vos messages. Puis restent vos cibles secondaires susceptibles d’influencer l’acceptation du message. Une fois les cibles identifiées, précisez les profils avec un focus sur leurs attitudes. Par exemple, est-elle connectée sur Facebook ? Mieux vous connaissez vos cibles potentielles, plus vous arriverez à avoir une communication adaptée.

Vos messages, la portée des objectifs

Votre stratégie se structure autour de vos objectifs. Les rendre audibles pour vos cibles demande de formuler une seule idée en une seule phrase : c’est votre message. Pour le construire, vous devez vous appuyer sur les mêmes éléments que votre objectif. Un message identifiable par objectif. Entre tous vos messages, assurez-vous d’être cohérent.

Les actions, une question de mélange

Déterminez des actions influentes pour livrer un message impactant aux bonnes personnes. Tout se joue là ! Un événement, un site, des relations de presse, une campagne sur les médias sociaux, une publicité…  Sont autant d’actions susceptibles de capter l’attention de votre cible. Le choix dépend :

  • des objectifs convoités
  • des habitudes de vos publics
  • de l’analyse de votre concurrence
  • de vos ressources financières

L’essentiel est de trouver les actions les mieux adaptées pour transmettre votre message et, ainsi, atteindre vos objectifs.

Budget et planning, un plan sur la réalité

Ressources humaines, financières et matérielles s’ancrent dans la réalité du passage à l’acte. De façon précise, établissez la liste des besoins pour mener à bien chaque action de communication. Attention, c’est toujours délicat ! Veillez à prévoir une marge budgétaire pour les aléas. C’est parfois, le temps des arbitrages en fonction des moyens de votre entreprise.

Côté calendrier, même effort de précision. Listez toutes les réalisations et proposez des dates charnières à respecter. Plus qu’une « to-do list », c’est votre repère au quotidien !

Les mesures, l’indice du succès

Afin d’évaluer les retombées positives et négatives de votre plan de communication, il importe de revenir aux objectifs. Chaque action est à évaluer, plusieurs indicateurs sont à envisager : est-ce que la cible a été atteinte ? Est-ce que les messages ont été bien appréciés ? Sans compter que vous ne pouvez pas savoir si votre campagne a atteint ses objectifs. Ces évaluations sont utiles pour ajuster, si nécessaire, votre communication. Échecs ou succès sont à mesurer et comprendre pour viser juste ! Ainsi, vous pourrez calculer plus facilement le retour sur investissement de vos efforts.

 

Le plan de communication est votre allié pour créer un message cohérent, cibler votre public, guider vos décisions, choisir vos actions et mesurer vos résultats efficacement. Mais, pour vous, est-ce juste un exercice ou la garantie d’une communication maîtrisée ?

 

Liens vers formations

 

Hélène Toye

Elle est directrice associée de l’agence de conseil en communication Salsa. Formatrice en communication d’entreprise écrite et orale, elle est partenaire de l’équipe collaborative Vedacom, agence de coaching, facilitation et formation.

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *