Archives mensuelles : juillet 2013

Les achats, une fonction de plus en plus stratégique ?

Aujourd’hui, les entreprises voient leur croissance intimement liée aux achats (80 % du chiffre d’affaires d’une entreprise provient de ce service) et donc à la performance de leurs fournisseurs. Pour faire remonter leur capacité à innover vers l’entreprise, une seule recette : développer les processus. Suite à son éclairage sur « les leviers de la performance par les achats » ici même en janvier dernier, Martine Pallot, experte « Achats », nous offre son regard sur la stratégie liée à ce service.

Une démarche achats optimisée

Un préalable indispensable : déterminer la politique achats de l’entreprise, qui consiste à s’approprier les axes stratégiques et ses objectifs, tout en intégrant les pratiques de l’entreprise, ses enjeux et ses objectifs. La démarche achats se décompose ensuite en cinq grandes phases, toutes abordées avec rigueur. Martine Pallot, consultante gérante de Dharana 21 et formatrice pour Orsys, nous les décrit :

1. Dans un premier temps, il convient de définir le besoin. Quel est le produit ou le service à acheter en adéquation avec les exigences de l’entreprise ? La formalisation de ce besoin dans un cahier des charges envoyé à un panel de prestataires potentiels permettra à l’entreprise de présélectionner des fournisseurs.

2. Un dossier de consultation est alors transmis à ceux dont les réponses semblent les plus pertinentes. S’ils sont connus et déjà évalués, les risques sont maîtrisés. Dans le cas contraire, des méthodes d’homologation seront à mettre en œuvre.

3. Un appel d’offres est lancé afin de limiter les candidats à deux fournisseurs.

4. Les acheteurs et les fournisseurs retenus entrent en phase de négociation.

5. Une fois le partenariat final sélectionné, il est scellé par une contractualisation.

La réduction des coûts oui, mais…

La performance des achats peut-elle se résumer à une maîtrise des coûts ? Non, pas seulement. Il ne s’agit pas, en effet, de rechercher uniquement les meilleurs prix, mais aussi de savoir prendre en compte le coût total complet : c’est-à-dire le coût d’achat, du transport, du stock, du recyclage, de la maintenance… Pour cela, le cycle de vie des services sera pris en compte afin d’évaluer tous les postes. Pour estimer, par exemple, le coût global d’un véhicule aujourd’hui, on inclut son malus.

Mais il est également indispensable de savoir réagir face à des risques politiques, sociaux… Ainsi, le risque fournisseur est devenu une priorité pour la majorité des directeurs d’achats. Des bouleversements politiques comme le Printemps arabe ont montré la fragilité de la chaîne d’approvisionnement. Autre exemple : on voit aujourd’hui des acheteurs se détourner de la Chine, les charges sociales en augmentation dans le pays faisant progresser d’autant les coûts de fabrication. Pour se prémunir de ces risques, les directions achats vont devoir surveiller leur panel de fournisseurs en mettant en place un double sourcing, des stocks ou encore des fonds de soutien aux fournisseurs.

Point majeur dans la sélection des fournisseurs : la RSE. Pour augmenter sa propre performance, il est indispensable d’opter pour un panel de fournisseurs qui, eux aussi, seront qualifiés de performants ; c’est-à-dire ceux qui auront entamé les démarches sociales, sociétales pour, en conséquence, réduire les risques de l’entreprise qui les sélectionnera. On observera donc la performance de leur livraison, la qualité des produits livrés, etc. pour établir de bons contrats.

Voir aussi la vidéo : Présentation de la conférence gratuite sur le thème du Développement Durable et de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE).

Mais au final, c’est bien cette innovation insufflée par les fournisseurs qui va permettre d’améliorer la performance achats de l’entreprise… et, par là même, sa performance !

 

 

 

 

 

Formations associées :

PEA   Améliorer la performance de son service achats

DDA   Intégrer le développement durable dans les achats publics

VAR   Négocier vos achats par l’analyse de la valeur

FST   Améliorer la qualité de vos fournisseurs et sous-traitants

AVF   Analyser et évaluer vos fournisseurs

Share Button