Archives mensuelles : mars 2015

« Manager la génération Y » – Rencontre avec l’auteur Marie Desplats

Marie Desplats

A l’occasion de la réédition, ce mois-ci, de son livre « Manager la génération Y » coécrit avec Florence Pinaud (éd. Dunod), Marie Desplats* a répondu à nos questions :

La première édition de votre ouvrage est sortie fin 2011, qu’est-ce qui a motivé cette réédition ?

Plusieurs motivations : tout d’abord le livre avait suscité beaucoup de questions, d’interactions à sa sortie en octobre 2011. En premier lieu, des réactions pas toujours positives « vous êtes dans la caricature », « les générations s’affrontent »… puis au fur et à mesure des retours d’expérience des uns et des autres, les demandes de précisions, de conseils ont commencé à affluer.

En second lieu, depuis 2011, les choses ont beaucoup changé, les managers ont vu arriver ces nouvelles générations; ils ont réalisé que leurs méthodes de management étaient peut-être obsolètes ou inadaptées. Mes missions de consultante dans de grands groupes ces dernières années, m’ont permis d’observer ces besoins nouveaux et de proposer aux entreprises et aux managers de les anticiper au mieux.

Enfin, il était nécessaire d’intégrer dans cet ouvrage une partie sur la génération Z. En effet, en 2015, il fallait présenter les premières observations menées sur cette classe d’âge, qui a grandi entre le monde réel et les nouvelles technologies. Une société comme McDonald, par exemple a déjà, dans son effectif, environ 30% de Z. lire la suite

Share Button

Manager : comment certaines intelligences favorisent l’épanouissement et la performance ?

Intelligence

Bonne nouvelle, tout le monde est intelligent…. Néanmoins, il y a plusieurs formes d’intelligence et nous sommes de plus en plus éloignés du simple QI de nos grands-parents. Aujourd’hui les nouvelles organisations performantes et innovantes favorisent l’intelligence collective, la déhiérarchisation et des organisations plus fluides et plus humaines.

Quelles sont les différentes formes d’intelligence ?

Howard Gardner a présenté une théorie sur la multiplicité des intelligences, Daniel Goleman a ajouté l’intelligence émotionnelle et l’intelligence relationnelle, Danah Zohar, l’intelligence spirituelle complétées par l’intelligence sexuelle et collective…

Pour commencer, regardons les formes d’intelligence qui servent les professionnels, tous métiers confondus.

La plus connue est l’intelligence logico-mathématique ; c’est l’une des intelligences que l’on mesure lorsque l’on fait un test de QI. Puis  nous avons l’intelligence verbo-linguistique : celle des personnes qui sont douées dans l’utilisation du langage et des sons. Ensuite l’intelligence spatiale qui facilite la représentation d’images mentales précises et complexes. Il y a également l’intelligence kinesthésique / corporelle,  pour les personnes qui aiment apprendre au travers de sensations physiques. Concernant les personnes qui ont une facilité à mémoriser des mélodies, harmoniser des sons et à reconnaître des rythmes, il y a l’intelligence musicale / rythmique et celles qui sont capables de différencier les êtres vivants et se montrent sensibles aux caractéristiques du monde environnant qui possèdent l’intelligence naturaliste. Enfin, il y a l’intelligence spirituelle ou existentielle (ou philosophique) ; la «spiritualité» est ici considérée comme le sentiment fondamental d’être connecté à soi, aux autres, et même à l’univers entier», c’est l’aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses.

De nos jours, il est précieux également de posséder l’intelligence professionnelle, qui est essentielle pour gérer sa carrière. Elle consiste à savoir anticiper, à faire de la veille (évolution de son métier, secteur…), à s’organiser (gestion du temps, des rdv…), développer ses compétences et connaissances, gérer son identité professionnelle numérique, son « e-réputation », à s’adapter (métier, mission, environnement, personnes…) et  à rebondir dans sa carrière en général. lire la suite

Share Button